Free Mobile annonce enfin et officiellement ses offres


L'attente est désormais terminée ! Nous pouvons dire adieu aux rumeurs plus extravagantes les unes que les autres et autres (trop) nombreux articles pour ne rien dire de concret ! Free, en la personne de Xavier Niel, a enfin annoncé officiellement ses offres ce matin lors d'une conférence de presse qui s'est tenue à son nouveau siège parisien.


Forfait Free illimité à 19,99 €/mois sans engagement :

Appels illimités (France métropolitaine & DOM hors numéros courts, spéciaux et surtaxés, 40 destinations dont Europe, Etats-Unis...)

SMS/MMS illimités

Internet 3G/3G+ illimité avec un fair use de 3 Go (Web, Mail, VoIP, partage de connexion...)

Accès aux hotspots FreeWiFi.

Free donne la possibilité de bloquer son forfait, afin d'éviter tout dépassement. Les renvois d'appels en France sont facturés à 0,05 €/minute (1 € / mois avec un BlackBerry).

A noter que les abonnés Freebox bénéficient d'un tarif préférentiel de 15,99 €/mois pour ce forfait au lieu de 19,99 €/mois. Offre réservée aux abonnés Freebox (dégroupés, non dégroupés, quel que soit le modèle de Freebox et dans la limite d'un abonnement par foyer. Voir conditions sur mobile.free.fr. Les appels sont illimités "dans le cadre d'une utilisation non abusive".


Forfait 2 €/mois sans engagement :

60 minutes d'appels/mois (0,05 €/min au delà, 0,01 €/SMS supplémentaire)

60 SMS/mois (avec une limite de 10 destinataires/envoi)

Avec ce forfait, Free propose à ceux qui téléphonent peu une offre plus de 4 fois moins chère que l'offre la moins chère du marché. Option Data (MMS et Internet) avec crédit de 20 Mo disponible à 1,99 €/mois, au delà 0,06 €/Mo supplémentaire.

A noter que les abonnés Freebox bénéficient de ce forfait gratuitement au lieu de 2 €/mois. Offre réservée aux abonnés Freebox (dégroupés, non dégroupés, quel que soit le modèle de Freebox et dans la limite d'un abonnement par foyer. Voir conditions sur mobile.free.fr.


Une sélection (réduite) de téléphones mobiles

Dès aujourd'hui, Free propose une sélection des meilleurs téléphones mobiles. La gamme continuera de s'enrichir régulièrement avec notamment les mobiles et services BlackBerry dans les jours à venir (nécessite la souscription d'une option à 1 €/mois).
L'iPhone 4S 16 Go devrait quant à lui être disponible le 27 janvier au prix de 720 € (contre 629 € directement chez Apple...).
Pour la première fois, les abonnés peuvent choisir librement de souscrire le forfait de leur choix avec le téléphone mobile de leur choix en toute transparence.
Ces téléphones peuvent être achetés en une fois ou en plusieurs fois sans frais (12, 24 ou 36 mois). Frais de port de 10 €.

Sont actuellement proposés :

ZTE F160 à 49 € (ou 1 € à la commande puis 4 €/mois sur 12 mois)
Huawei U8350 à 120,76 € (ou 1 € à la commande puis 9,98 €/mois sur 12 mois ou 4,99 €/mois sur 24 mois)
ZTE Blade S à 144,76 € (ou 1 € à la commande puis 11,98 €/mois sur 12 mois ou 5,99 €/mois sur 24 mois)
Samsung Galaxy Y à 144,76 € (ou 1 € à la commande puis 11,98 €/mois sur 12 mois ou 5,99 €/mois sur 24 mois)
Samsung Galaxy Ace à 220,76 € (29 € à la commande puis 15,98 €/mois sur 12 mois ou 7,99 €/mois sur 24 mois)
Samsung Galaxy S II à 541 € (pas de crédit possible)
BlackBerry Curve 3G (disponibible prochainement)


Comment bénéficier des offres de Free Mobile ?

Rien de plus simple ! Rendez-vous dès aujourd'hui sur http://mobile.free.fr ou par téléphone au 1044. Ces offres sont également disponibles dans les boutiques Free. Ces offres sont réservées aux premiers 3 millions d'abonnés. Vous pouvez consulter la brochure tarifaire complète en cliquant ici (PDF).

La carte SIM est offerte si vous souscrivez par internet en conservant votre numéro de mobile actuel (portabilité), dans le cas contraire elle est facturée 10 € (frais de port). Dans le cas d'une souscription au 1044 avec achat cumulé d'un mobile ce sont 15 € de frais de port qui vous serons facturés pour l'envoi de la carte SIM et du smartphone.

Point noir de ces offres, l'encours de consommation ne sera pour le moment pas consultable depuis son mobile mais uniquement via l'interface client en ligne.

Pour voir (ou revoir) la conférence de presse de lancement de Free Mobile, c'est par ici.

Rappelons que Free couvre environ 27 % de la population française avec son réseau propre et utilise celui d'Orange pour desservir le reste du territoire, suite à un accord d'itinérance 2G et 3G avec l'opérateur historique.

Nous souhaitons la bienvenue à Free Mobile et attendons avec impatience les réponses commerciales des trois autres grands opérateurs nationaux, qui devraient faire rapidement évoluer leurs offres sans subventionnement "B&YOU" (Bouygues Telecom), "Sosh" (Orange) et "Red" (SFR) !

Source : Free.

Mis à jour le