Bbox Sensation : nos premières impressions


Nous vous proposons aujourd'hui un résumé de notre première expérience avec la Bbox Sensation lors de sa présentation hier par Bouygues Telecom. Nous avons pu en effet assister aux démonstrations de ses principales fonctionnalités mais également l'utiliser.

Le design


Comme pour tout objet au design moderne, il y a ceux qui apprécient beaucoup et ceux qui n'aiment pas. La Bbox Sensation est moderne tout en restant sobre, d'une forme rectangulaire pour la version fibre et carrée pour la version ADSL, dotée d'une jolie robe noire brillante avec un afficheur digital caché sur sa façade avant droite. La barrette translucide du milieu abrite des diodes témoins d'alimentation, d'état du WiFi, de l'accès Internet et de présence d'un message vocal sur la messagerie pour la version fibre et d'alimentation et de WiFi pour la version ADSL. Sous l'écran se trouve trois boutons dont deux (flèches haut/bas) pour se déplacer dans les menus et le bouton d'allumage/extinction de la Bbox. Sur la gauche de la façade, se trouvent un port USB 2.0 et un second pour cartes SD. Juste au dessus le logo Bouygues Telecom est gravé. A l'arrière une riche connectique :


1 port RJ11 ADSL (non utilisé pour la version Fibre, compatible VDSL2)
1 connecteur Ethernet pour la TV
4 ports USB 2.0 (2 à gauche et 2 autres à droite)
1 port SFP Fibre (non utilisé pour la version ADSL, supporte jusqu'à 400 Mbits/s)
2 ports RJ11 Téléphone (le 2ème que pour les professionnels)
4 ports Ethernet 10/100/1000 (switch)
1 entrée et 1 sortie antenne (TNT HD)
1 prise Péritel
3 connecteurs RCA (vidéo et audio stéréo)
1 prise audio numérique coaxiale
1 prise audio numérique optique S/PDIF
1 connecteur HDMI
1 port e-SATA
1 connecteur d'alimentation et son interrupteur
1 emplacement SIM (sur Bbox version DOCSIS 3.0)

Cloud Gaming


Notre tout premier contact avec la nouvelle Bbox Sensation s'est faite au travers des jeux en cloud gaming et uniquement en ADSL. Cette dématérialisation totale permet de jouer à des titres normalement très gourmands en ressources sans nécessiter d'avoir un hardware dernier cri dans sa box. Les jeux sont en réalité exécutés sur un serveur distant de PlayCast et vous les pilotez tranquillement depuis votre salon. Un déplacement réalisé avec la manette est aussitôt envoyé au serveur qui calcule l'image correspondante à renvoyer vers votre box.

Attention, il ne s'agit pas simplement d'installer un nouveau jeu chez PlayCast pour en bénéficier sur la Bbox Sensation. Celui-ci doit évidemment être déjà adapté pour être dirigé avec la manette Bbox mais également être optimisé pour un rendu et un expérience de jeu la plus fluide possible pour l'utilisateur. La partie graphique change également selon le débit dont dispose l'abonné. S'il est éligible à la TV HD ou la fibre, il bénéficiera alors de graphismes également HD. A noter que pour pouvoir disposer du cloud gaming, il faut impérativement être en zone dégroupée et bénéficier de la télévision par ADSL. Aucune restriction pour les abonnés fibre.


Certains des jeux auxquels nous avons pu jouer hier étaient toujours en cours d'adaptation et d'optimisation, aussi il convient d'être indulgent quant aux résultats visibles lors cette présentation.

Globalement l'impression de jeu est vraiment bluffante, c'est beau et assez fluide ! Dans certains jeux, notamment Sega All Stars Rally, nous avons cependant pu observer quelques saccades récurrentes. Dans d'autres jeux comme Pure, nous avons eu une très légère sensation de lourdeur comme lorsque l'on joue sur un PC dont le processeur ou la carte graphique est un peu débordé mais c'est à peine perceptible. Nous avons pu relever enfin une petite latence entre un mouvement effectué avec la manette et sa prise en compte à l'écran, là encore dans certains jeux uniquement, comme Batman Arkham Asylum ou Street Fighter IV. Rien de bien méchant et encore une fois les jeux n'étaient pas encore tous biens optimisés, Bouygues Telecom nous a promis du mieux d'ici à la sortie de la Bbox Sensation et annonce un délai moyen de latence de 160 ms, proche de celui des consoles de jeux.


La manette, nous devrions d'ailleurs plutôt parler ici de paddle, est légère et se prend bien en mains, et dispose des mêmes joysticks, boutons et gâchettes que l'on retrouve déjà sur les consoles de salon, les joueurs ne seront donc pas dépaysés ! Il s'agit d'une version filaire USB avec une longueur de câble de 2,50 m. L'accès aux menus dans un jeu se fait en appuyant une fois sur le gros bouton "Bbox" au centre de la manette, à la manière de celui présent sur celle de la Xbox 360, pratique donc ! Même si elle n'est pas fournie d'origine avec la Bbox Sensation, elle sera cependant envoyée gratuitement aux personnes qui s'abonneront au service de cloud gaming. Il est possible d'en connecter au moins deux à la box pour le mode multijoueur en local. Bouygues Telecom réfléchi à proposer à l'avenir d'autres accessoires, verrons-nous un jour arriver un volant par exemple ?


Au lancement de la Bbox Sensation, deux packs de jeux seront proposés. Le premier à 4,90 €/mois et le second à 8,90 €/mois, tous deux sans engagement et disposant d'un catalogue respectif d'une vingtaine de grands titres.

Nous sommes au final quand même très agréablement surpris par la qualité des jeux sur la Bbox Sensation, que ce soit aux niveaux graphique, sonore et jouabilité. Le choix du cloud gaming semble être le bon et permettra de disposer de grands titres dans son salon pour ceux qui ne possèdent pas de consoles de nouvelle génération comme la Xbox 360 ou PS3.

Multi-écrans


Grâce au WiFi 802.11n sur la bande des 5 GHz et la technologie OptimizAir de Celeno, il est possible de diffuser jusqu'à 4 flux vidéo HD vers différents écrans du foyer à partir de la Bbox Sensation. Pour nous en faire la démonstration, Bouygues Telecom avait disposé dans une même pièce un iMac qui jouait la bande annonce de Transformers en Full HD sur YouTube pendant qu'un iPad et deux autres ordinateurs portables PC et Mac jouaient également d'autres vidéos, le tout parfaitement fluide sans aucun artefact ou pause à l'écran. Impressionnant !

Le WiFi de la Bbox Sensation est tellement performant qu'il est capable de passer beaucoup plus d'obstacles dans un logement par rapport au WiFi "classique" des autres box, comme par exemple des murs porteurs. Un vrai plus. Si vous disposez d'un téléviseur compatible DLNA et compatible WiFi dans votre chambre, il vous sera alors possible de recevoir des flux directement du salon sans avoir à disposer d'un boitier TV supplémentaire par exemple.

Outre l'application "media center Bbox" déjà disponible pour nos tablettes iOS et Android, Bouygues Telecom nous a présenté "Bbox Tab" qui arrivera à la fin de cet été et qui a été saluée par toutes les personnes présentes à sa démonstration. Elle permet d'accéder à la quasi totalité des fonctions du menu de la Bbox Sensation depuis sa tablette : guide des programmes TV, enregistrements, media center, VOD et même une fonction télécommande. Il sera possible d'envoyer vers la TV n'importe quel flux présent sur ses appareils nomades, s'ils sont compatibles avec la technologie DLNA. L'interface reprend le même design de celle de la Bbox. Une vraie réussite que nous attendons avec impatience ! A noter qu'une fonction d'ajout de flux RSS est également prévue afin de pouvoir suivre aisément les actualités de ses sites préférés, comme Bbox Actus par exemple !

A l'heure actuelle aucun second boitier TV pour les abonnés ADSL n'est prévu avec la Bbox Sensation, mêmes si ces derniers disposent d'assez de débits. Cette option reste réservée aux abonnés fibre. Dommage...

Nouvelle interface


L'interface de la Bbox Sensation garde les mêmes codes couleurs bleu/vert que l'actuelle mais a été entièrement revue côté ergonomie et design. Elle est cependant toujours en Flash mais désormais en HD 720p avec des effets 3D, entendez par là des effets de profondeur, de transparence et de perspectives très réussis. Malgré sa résolution elle reste très fluide et très agréable à utiliser. Le menu principal est affiché sous la forme d'une vague, avec rubriques et sous-menus, et non plus en liste verticale.

La liste des chaînes et des enregistrements se présentent sous forme de coverflows animés. Pour les enregistrements, un aperçu est affiché pour chacun d'entre eux et il est possible d'en réaliser une prévisualisation directement. Un espace de stockage de 120 Go sur le disque dur leur est réservé, il sera éventuellement possible de l'augmenter dans le futur en souscrivant une option.

Divers fonds d'écrans permettent de bien visualiser d'un coup d'oeil dans quel univers on se trouve.

Cette nouvelle interface sera déployée sur les anciennes Bbox au cours de l'été, probablement dans une version allégée, les performances de ces modèles étant assez éloignées de celles de la Bbox Sensation...

TV à la demande


Le portail de TV à la demande (TVOD) de la Bbox ne cesse de s'étoffer ces derniers mois. Lors du lancement de la Bbox Sensation l'offre comptera 25 services de ce type. L'interface du service a été entièrement repensée et homogénéisée. Le défilement entre les chaînes se fait sous la forme d'un coverflow (ou carrousel), donc sur un seul écran et non plus sur plusieurs comme c'est le cas pour l'actuelle Bbox. C'est simple, clair et fluide. Comme pour le reste de l'interface, un effet de profondeur est présent.

Vidéos à la demande


MYTF1 VOD laisse place sur la Bbox Sensation à un portail "Bbox VOD"  doté d'une interface design, sobre et encore une fois très claire. Une salle de cinéma est affichée en fond d'écran, rendant le tout identifiable immédiatement. On y retrouve à l'accueil les films à la une, une sélection de titres phares, le top des ventes et enfin les différentes catégories de films disponibles : cinéma, séries, jeunesse, spectacles, adulte et enfin un moteur de recherche. Tout comme l'accueil, chaque thématique dispose d'un fond d'écran qui lui est propre. A noter que dès l'affiche d'un film il est possible de lancer sa lecture si vous l'avez loué ou sa bande annonce le cas échéant, sans devoir passer par sa fiche descriptive. Cette dernière affiche désormais les principaux acteurs sous forme de boutons cliquables permettant de retrouver instantanément les films présents sur le portail et dans lesquels ces artistes sont également présents. Excellente idée. D'ici au lancement de la Bbox Sensation, les notations spectateurs d'AlloCiné viendront compléter les fiches des films.


Bouygues Telecom a travaillé avec les principaux studios afin de proposer tous les films en HD 720p avec une qualité d'image perçue la plus proche possible du Blu-ray. A noter l'arrivée du son DTS 5.1 en VF et VO dans une large sélection de titres.


L'absence de lecteur Blu-ray dans la Bbox Sensation a été justifié par Bouygues Telecom à l'offre très riche de films proposés en VOD, à leur qualité d'image digne d'un véritable disque Blu-ray et de l'arrivée du son DTS 5.1. L'opérateur mise le pari qu'à terme la VOD deviendra majoritaire au support physique, avis que semble partager par exemple Microsoft avec sa console Xbox 360.

Nomadisme


Un hotspot 3G+/WiFi, appelé "galet" sera disponible avec la Bbox Sensation, vendu 19,90 € mais remboursable intégralement par retour d'un coupon. Il s'agit en fait du Huawei E587. Il permettra de disposer d'un accès Internet 3G+ lors de nos déplacements, en vacances par exemple, et de le partager en WiFi jusqu'à 5 appareils différents (ordinateur portable, smartphone, tablette, etc). Il sera possible de disposer chaque mois d'un crédit de 200 Mo (soit 10h de surf) inclus dans l'abonnement Bbox Sensation, ensuite il faudra compter 3 € par tranche de 100 Mo supplémentaires. Le débit bridé à partir de 1 Go. La SIM sera fournie avec et autorisera la réception gratuite de SMS. Il sera possible de suivre sa consommation et être prévenu par SMS avant de dépasser l'encours.

La démonstration réalisée sur place permettait de constater un surf très rapide, identique à ce que l'on obtient avec une connexion ADSL. Evidemment ce n'est plus la même chose lors d'un téléchargement de fichier... Nous saluons l'initiative de ce point d'accès nomade ! A noter qu'il dispose d'un petit écran à l'image d'un téléphone portable, permettant de visualiser immédiatement le niveau de réception.

Conclusion


L'idée de présenter la Bbox Sensation en différents ateliers en conditions réelles et avec des démonstrations spécifiques était, avouons-le, excellente. Nous avons ainsi pu apprécier la nouvelle interface, enfin en HD, très claire, avec un design et une ergonomie entièrement revus tout en restant parfaitement fluide. Il faut souligner l'effort et le soin particulier qui ont été apportés sur cette partie.

L'offre de TVOD qui était jusqu'à il y a peu, assez pauvre, devient désormais assez complète. Le nouveau portail Bbox VOD est là encore une franche réussite, simple, pratique et agréable à parcourir.

Les applications pour tablettes qui vont bientôt arriver (dont "Bbox Tab") devraient compléter à merveille l'expérience offerte par la Bbox Sensation.

Notre grande crainte sur le cloud gaming a été rapidement soulagée en voyant le résultat, globalement bluffant même s'il n'est pas parfait. Ce service ne remplacera pas une véritable console de jeux pour ceux qui en disposent encore mais pourra satisfaire pleinement les autres. Le cloud gaming devrait réserver de bonnes surprises.

Nous regrettons par contre toujours l'impossibilité de pouvoir disposer d'un second boitier TV pour les abonnés ADSL afin de regarder les chaînes des différents bouquets dans leur chambre par exemple, accéder à l'offre de TVOD ou de VOD ou même simplement visualiser leurs enregistrements.

Côté tarifs, Bouygues Telecom respecte exactement la même différence de prix entre offre classique et offre premium existant déjà chez la concurrence SFR ou Free, à savoir 6 € de plus : 37,90 €/mois pour la Bbox Sensation contre 31,90 € pour la Bbox de base. Les forfaits quadruple play ideo (abonnement mobile inclus) restent les mêmes avec toujours ce différentiel de 6 €, avec un premier prix à 47,80 €/mois.

Bouygues Telecom nous a dit garder des surprises pour la fin de l'année autour de sa Bbox Sensation : nouveaux services, nouvelles fonctionnalités et promet "du lourd" ! Peut-être une fonction NAS, très certainement du Femto-cell, utilisation du gyroscope apparemment intégré à la télécommande, etc... Attendons d'en savoir plus ! Nous savons par contre que l'opérateur attend le feu-vert de l'ARCEP afin de proposer des accès VDSL2 à ses abonnés, la Bbox Sensation était équipée pour cela...

Comme beaucoup de clients de l'opérateur, nous sommes donc très impatients de pouvoir migrer vers cette nouvelle Bbox Sensation le 18 juin prochain ! En attendant vous pouvez la découvrir en détails en cliquant ici et tout savoir sur sa conception dans notre article spécial.

Nous en profitons pour saluer Jérémy, Clémentine ainsi que notre fan "numéro 1" travaillant chez Bouygues Telecom mais souhaitant rester anonyme (il se reconnaitra) en regrettant l'absence de notre cher Tanguy qui n'avait pu se libérer pour assister à cette présentation ! Merci de votre accueil et de votre patience à répondre à nos questions !

Sources : Bbox Actus & Bouygues Telecom.
Mis à jour le