Un collectif lyonnais s'oppose à l'installation d'antennes-relais Bouygues Telecom


L'installation de nouvelles antennes-relais de mobile devient de plus en plus difficile pour les opérateurs... Bouygues Telecom en fait de nouveau l'expérience de par l'opposition des habitants d'un quartier du 7ème arrondissement de Lyon qui manifestaient le 5 juillet dernier contre la pose de trois antennes-relais sur le toit d'un immeuble HLM situé au 131 bis rue Sébastien Gryphe.

Une pétition a même été lancée, recueillant déjà 300 signatures à ce jour. Malgré le fait que ces antennes fonctionnent avec une puissance de 61 volts par mètre, conforme à la législation française, le collectif PAJUG (Pas d'Antennes à Jules Guesde) s'oppose à leur mise en service dans leur quartier et lance un appel à Bouygues Telecom ainsi qu'à la mairie pour tenter d'obtenir satisfaction.


Un responsable de l'association "Robin des toits" réclame quant à lui l'utilisation d'une puissance maximale de 0,6 volts par mètre pour ce type d'antennes, comme conseillée par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) ou encore le Conseil de l'Europe. Les habitants de ce quartier lyonnais accepteraient même la pose de ces trois nouvelles antennes Bouygues Telecom si elles fonctionnaient avec cette puissance. Pour le moment ni la mairie, ni l'opérateur n'ont donné satisfaction à leurs requêtes.

Rappelons que Bouygues Telecom teste actuellement la 4G à Lyon depuis le 23 juin dernier (voir notre article).

Source : DegroupNews.

Created on