La Gendarmerie Nationale migre progressivement tous ses postes sur Ubuntu

Après avoir basculé de Microsoft Office vers OpenOffice.org, d'Outlook à Thunderbird et d'Internet Explorer à Firefox, la Gendarmerie Nationale a décidé de franchir le pas du tout open source en migrant la totalité de ses postes informatiques sur Ubuntu. Ce sont un peu plus de 85.000 ordinateurs qui vont abandonner Windows XP progressivement. En effet, vu le nombre impressionnant de PC à mettre à jour, l'opération va durer minimum jusqu'en 2015, date à laquelle la Gendarmerie espère avoir déjà au moins 90 % de son parc sous Ubuntu. A ce jour, seuls 7.000 ordinateurs tournent déjà sous cette distribution de Linux.


Afin de réaliser la tâche dans les meilleures conditions possibles, un contrat d'assistance premium a évidemment été souscrit auprès de Canonical, l'éditeur d'Ubuntu.

Si la raison principale est probablement un gain financier, la décision a toutefois été accélérée par l'annonce de la fin du support de Windows XP par Microsoft. Canonical a publié un communiqué de presse afin d'annoncer cette migration majeure pour son système.
Created on