Les 4 opérateurs (dont Bouygues Telecom) convoqués par le Gouvernement

economies


Suite à la panne importante du réseau Orange vendredi dernier et qui a duré jusqu'à samedi matin, le gouvernement a décidé de convoquer les quatre opérateurs de téléphonie mobile (Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile) dans les prochains jours.


C'est Orange qui ouvrira le bal dès mercredi, jeudi ou vendredi afin de présenter un rapport sur les causes de la panne. Les trois autres opérateurs devront quant à eux décrire en fin de semaine ou la semaine prochaine leurs procédures en cas de crise/dysfonctionnement de leurs réseaux. L'AFP précise que "ce rapport d'étape sera suivi par une expertise plus poussée, qui pourrait être remise d'ici à la fin juillet au gouvernement et à l'Autorité de régulation des télécoms (ARCEP)".


Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des PME, de l'Innovation et de l'Economie numérique a d'ailleurs annoncé la semaine dernière qu'elle travaillait à l'adoption d'un décret qui permettra au Gouvernement de réaliser des audits de sécurité sur les réseaux télécoms, éventuellement aux frais de l'opérateur, comme l'y autorise un article du code des postes et des communications électroniques en date du 24 août 2011.


Edouard Barreiro, responsable chargé des nouvelles technologies chez UFC approuve l'initiative et a déclaré à l'AFP que "s'il y a eu une panne, la question est de savoir si cela peut se répéter, et le consommateur a le droit de savoir s'il est sur un réseau fiable ou pas, d'autant que c'est devenu un critère déterminant de concurrence. Il semble utile d'avoir cette information-là".

Sources : AFP, Les Echos et 01net.

Mis à jour le