La Bbox Fibre devrait arriver dans les Vosges d'ici à 2017


A l'occasion de la Commission Consultative Régionale pour l'Aménagement Numérique du Territoire du 1er mars 2013 l'Etat, la Région Lorraine, le Département des Vosges, la Communauté d'agglomération d'Epinal, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et France Telecom-Orange signent ensemble une convention pour le déploiement du FTTH (fiber to the home - fibre optique jusqu'au domicile), en présence de la DATAR, de l'ARCEP et de la Mission THD.

Cette convention départementale vise à déployer le FTTH dans des conditions optimales pour la Communauté d'agglomération d'Epinal et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges.


Elle permet, d'une part, de partager les modalités et le calendrier de déploiement du réseau à très haut débit - FTTH - de France Telecom-Orange, et d'autre part, de se doter d'un outil de dialogue et de partage d'informations permettant aux collectivités territoriales d'accompagner efficacement le déploiement de ce réseau. Elle précise également le périmètre des investissements privés réalisés sur les fonds propres de France Telecom-Orange. C'est donc une étape visant à optimiser l'articulation des investissements privés et publics dans un contexte national de maîtrise forte des dépenses.


Pour Christian Poncelet, Président du Conseil Général des Vosges, Sénateur : "Les services à très haut débit sont devenus un vecteur essentiel de compétitivité économique des territoires et de cohésion sociale de notre pays. Le Département des Vosges s'est ainsi doté d'un plan d'intervention 2013 - 2017, doté de 26,5 M€, pour préparer la diffusion la plus large du THD. Le partenariat officialisé ce jour marque la nécessaire cohérence et complémentarité qui doit exister entre les initiatives publiques et les investissements privés, afin d'offrir à tous les usagers vosgiens des services numériques performants et innovants".

Pour, Michel Heinrich, Député-Maire d'Epinal et 1er Vice Président de l'Agglomération d'Epinal : "Le déploiement du THD en faveur de l'activité économique et de l'emploi est pour nous, une priorité : il est essentiel aujourd'hui de poursuivre la modernisation des infrastructures et notamment pour les entreprises de l'agglomération d'Epinal, en leur fournissant des services de grande qualité, accessibles en termes de coût".

Pour Christian Pierret, Maire de Saint-Dié-des-Vosges et ancien Ministre de l'Industrie : "Cette convention représente une avancée considérable pour épauler des territoires comme les nôtres, leurs services et leurs industries. Cet outil appuie très utilement tous les efforts menés ici en matière d'innovation, de recherche et de développement de l'enseignement supérieur".

Pour Bruno Janet, Directeur des relations avec les Collectivités Locales Groupe France Telecom-Orange : "Cette convention avec l'Etat et les collectivités locales des Vosges illustre notre volonté de travailler en partenariat avec les collectivités pour le déploiement de la fibre optique. L'aménagement numérique des territoires en très haut débit est un facteur décisif d'attractivité et de compétitivité pour le développement économique et social de notre pays".

Pour Antoine Darodes, Directeur de la Mission gouvernementale "Très Haut Débit" : "Ces nouveaux réseaux à très haut débit sont stratégiques pour l'attractivité économique des territoires et redessineront bon nombre d'aspects de la vie des cités de demain. Il s'agit donc d'un sujet d'intérêt public majeur pour l'avenir des territoires et il est important que, par ces conventions, les collectivités territoriales soient pleinement mobilisées et associées aux programmes de déploiements initiés par les opérateurs privés".

Un déploiement national progressif

Après les efforts fournis par France Telecom-Orange pour l'aménagement numérique du territoire en haut débit, l'enjeu est désormais de réussir celui du très haut débit. France Telecom-Orange partage l'ambition des pouvoirs publics qui vise à déployer le très haut débit, libérateur des usages et facteur de compétitivité, sur tout le territoire.

L'ambition de France Telecom-Orange est d'apporter la fibre optique d'ici 2015 dans 220 agglomérations incluant l'ensemble des grandes villes et des villes moyennes, représentant près de 60 % des foyers français.

C'est une enveloppe d'investissements de 2 milliards d'euros qui est consacrée à ce programme sur 2010-2015, tenant compte notamment des retours d'expérience des déploiements déjà réalisés.

France Telecom-Orange s'est impliquée aussi activement dans le Programme d'expérimentations Très Haut Débit du Gouvernement en prenant part dès aujourd'hui à quatre projets.


Le cadre réglementaire pour les déploiements FTTH en dehors des zones très denses ayant été précisé depuis le début d'année 2011, France Telecom-Orange a pu bâtir son offre de gros, publiée le 19 juillet 2011. Cette offre, présentée préalablement à l'ARCEP, a été soumise aux principaux opérateurs FTTH. En conformité avec les principes édictés par l'ARCEP, cette offre permet la mutualisation des réseaux hors zones très denses en laissant le choix au client final de son fournisseur de services. Elle est ouverte à tous les opérateurs et a déjà été souscrite par Free (Groupe Iliad), SFR et Bouygues Telecom.

Source : Orange.
Created on