Olivier Roussat de Bouygues Telecom aborde la 4G sur BFM Business


Olivier Roussat, Directeur général de Bouygues Telecom, était interviewé hier par Stéphane Soumier au sujet de la 4G dans l'émission "Good Morning Business" sur BFM Business.

Il a annoncé viser un objectif de 40 % de la population couverte en très haut débit mobile d'ici au 1er octobre, date à laquelle Bouygues Telecom pourra utiliser ses fréquences 1.800 MHz pour la 4G, en commençant évidemment dans un premier temps par les zones denses. Le but étant de ne pas décevoir les utilisateurs par une disponibilité de la 4G qui serait ressentie trop réduite lors de son lancement. Olivier Roussat a mis en avant les débits obtenus plus importants et le temps de latence beaucoup plus faible en 4G qu'avec l'ADSL, justifiant au passage le fait que l'accès à la 4G coûtera quelques euros de plus, jusqu'à cinq, par rapport aux tarifs des forfaits actuels. Le but étant de pouvoir continuer à investir à l'avenir et financer le déploiement de ce nouveau réseau.


Le lancement de téléphones à la marque Bouygues Telecom a ensuite été abordé, Olivier Roussat sortant d'ailleurs de sa poche le tout premier modèle BS 401 disponible à la vente depuis le 4 avril. Cette gamme est destinée aux personnes qui ne disposent pas du budget nécessaire à l'achat de smartphones de grandes marques généralement commercialisés entre 500 et 600 €. Un second téléphone compatible 4G sous la marque Bouygues Telecom sera proposé d'ici juin.

A noter au passage une erreur sur un slide passé à l'antenne durant l'interview qui présentait le nombre d'antennes 4G déclarées à l'ANFR au 1er mars dernier : 342 antennes étaient affichées pour SFR au lieu de 334, Bouygues Telecom en disposant 341 à cette même date.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cette émission en bas de cet article.

Source : BFM Business.

Mis à jour le