Seven à la vente en Blu-ray dans une édition collector limitée


Le chef-d'oeuvre de David Fincher, Seven, arrive dans le commerce aujourd'hui avec une édition limitée et au format Blu-ray. Le coffret est livré avec un livret collector de 36 pages (tout sur la production et le casting) ainsi que les 7 péchés capitaux en 7 comic-books. Pour ceux qui ne connaîtrait pas Seven (il y en a ?), voici le synopsis : "L'inspecteur Sommerset est à une semaine de la retraite. Le voilà obligé de faire équipe avec son remplaçant, l'inspecteur David Mills. Leur collaboration commence par un crime monstrueux : dans un sous-sol, un homme obèse, ligoté à sa chaise, gît le nez dans son assiette, son estomac a éclaté... Ce meurtre n'est que le premier d'une série : aucun mobile apparent, aucun témoin, aucun rapport entre les victimes... sauf une mise en scène qui s'inspire des sept péchés capitaux".


Le film, d'une durée de 2h07 est livré ici dans un format 16/9 2.40:1 en 1080p, avec une piste sonore française en DTS HD Master Audio 5.1 et 7.1 pour la piste anglaise. Côté sous-titres, seuls les français sont disponibles. Parmi les bonus présents sur le même disque, on peut citer : les 4 commentaires audio (du réalisateur David Fincher et des comédiens Brad Pitt et Morgan Freeman, du directeur de la photo Darius Khondji, du compositeur Howard Shore accompagnés par plusieurs collaborateurs du film), les dessins de production, les galeries photos, les carnets de John Doe (présentés par leurs concepteurs), les scènes coupées, les fins alternatives, l'analyse du générique de début (du storyboard à la version finale), les coulisses de la remasterisation du film (3 scènes en multi-angles) et les bandes annonces.

Le menu principal du film est basique et non animé, graphiquement plus réussi quand on rentre dans la section des bonus ou des chapitres mais ces derniers ne sont pas animés non plus... L'image du film remasterisé est propre et lumineuse comme il faut sans effets superflus.

Un bien belle édition à avoir impérativement dans sa vidéothèque, au prix public de 29,99 €.
Created on