La France compte 420.000 abonnés au très haut débit


L'ARCEP (L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) a publié le 1er décembre dernier les résultats de son observatoire des marchés de détail des communications électroniques pour le troisième trimestre 2010.


Il en ressort qu'au 30 décembre de cette année le nombre d'abonnés à un accès haut (ADSL principalement) et très haut (fibre et câble) débit en France a atteint 20,8 millions. Sur un an ce sont 1,6 million d'abonnements supplémentaires qui ont été souscrits.

Plus intéressant encore, on compte 420.000 abonnements très haut débit à la même période dont 100.000 à la fibre optique (jusqu’aux abonnés ou jusqu’aux immeubles). Autre chiffre important, la croissance à la fibre est de 10.000 abonnements supplémentaires par trimestre, grâce principalement au FTTH. Les 320.000 autres abonnements au très haut débit sont des personnes disposant d'un accès par le câble. La progression trimestrielle est ici plus importante que pour la fibre car elle totalise 45.000 nouveaux abonnements en moyenne.


L'ARCEP précise que ces résultats ne sont pas définitifs et son établis par des données transmises par les principaux fournisseurs d'accès. Ils couvrent la métropole et les DOM et couvrent les abonnements haut et très haut débit sur réseaux fixes incluant les abonnements xDSL, câble, fibre optique, BLR, satellite et WiFi.

Pour accéder au communiqué de l'ARCEP et consulter tous les chiffres, c'est ici. Disponible également en PDF.
Created on