Mécénat de compétence : journée Pro Bono chez Bouygues Telecom


Le 22 novembre, près de 25 collaborateurs Bouygues Telecom ont mis leur savoir-faire professionnel au profit de trois associations : Action Passeraile (solidarité), Orange Rouge (culture et solidarité) et Ecoscience Provence (environnement).

Le premier marathon Pro Bono organisé par la Fondation Bouygues Telecom aux côtés de Pro Bono Lab, qui accompagne le partage de compétences, visait à fournir aux associations bénéficiaires des outils et des conseils dans différents domaines : stratégie, communication, ressources humaines, finance, gestion de projets...

Répartis en équipes pluridisciplinaires, les volontaires (1) ont travaillé tout au long de la journée aux côtés des responsables associatifs pour délivrer des recommandations et plans d'actions sur des problématiques spécifiques :

Améliorer la fidélisation et réduire le turnover des bénévoles d'Action Passeraile (accompagnement des personnes handicapées moteurs ou visuelles pour des sorties culturelles ou de loisirs) ;

Redéfinir le positionnement d'Orange Rouge puis imaginer un canevas de présentation de ses activités et de ses programmes (ateliers artistiques pour des enfants en difficultés ou en situation de handicap) ;

Définir un modèle économique pour le projet de retour à la consigne de bouteilles pour Ecoscience Provence.

"Cette expérience a été très enrichissante aussi bien pour les collaborateurs que pour Ecoscience Provence. Je ressors content d'avoir donné mais aussi d'avoir appris. J'ai pu apporter un oeil neuf sur le sujet, en essayant de faire bouger les lignes. D'un autre côté, cette journée m'a permis de réfléchir à des problématiques différentes de mon métier quotidien" Alexandre, Marketing Services éditeurs.

"En venant, j'étais partagée par l'espoir que des idées émergent, et une crainte sur la difficulté de mêler les pratiques de l'entreprise au monde associatif. On a finalement pu travailler ensemble en faisant un pas l'un vers l'autre, et je suis ravie que plusieurs idées précieuses aient été partagées ! La remise en question était essentielle pour que l'association avance : il faut être très "pro" pour ne pas se casser la figure. La Fondation nous a donné les moyens de franchir cette étape" Pascale Jude, co-fondatrice d'Action Passeraile.

(1) : La participation des volontaires s'effectue sur leur temps de travail, dans le cadre du dispositif leur permettant de consacrer jusqu'à 4 demi-journées par an pour s'impliquer, sur le terrain, dans les actions menées ou soutenues par la Fondation Bouygues Telecom.

Source : Fondation Bouygues Telecom.

Created on