Deux employés de boutiques Bouygues Telecom poursuivis pour vol d'iPhone


Deux employés de boutiques Club Bouygues Telecom situées à Sartrouville et Argenteuil (95) ont été placés en garde à vue puis déférés au palais de justice de Versailles ce mercredi pour le soupçon de vol depuis septembre dernier d'un total de 28 smartphones iPhone, le préjudice étant estimé à environ 20.000 €.


Convoqués dans les prochaines semaines devant le tribunal correctionnel de Versailles, les deux suspects âgés de 24 et 25 ans ont été repérés par les services de sécurité de l'opérateur, comme le révèle un proche de l'affaire : "C'est le mode opératoire qui leur a mis la puce à l'oreille car une escroquerie similaire a été découverte à Cergy-Pontoise avec un préjudice de 150.000 €".


Pour parvenir à leurs fins, ils utilisaient des faux chèques de banque téléchargés sur Internet (via le réseau privé "Darknet") puis à l'aide de fausses pièces d'identité correspondant aux mêmes noms que sur les chèques, ils faisaient croire que les smartphones avaient été achetés afin de pouvoir les sortir du stock des magasins.

D'après Le Parisien, les appareils étaient ensuite revendus entre 450 et 600 € pièce dans la communauté turque, . La comptabilité de Bouygues Telecom s'est cependant aperçu que les numéros des chèques incriminés n'avaient de correspondance avec aucun compte bancaire. Face aux éléments produits par les enquêteurs, les deux collaborateurs ont finalement reconnu les faits. Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire avant leur prochaine comparution.

Source : Le Parisien via Communauté Bbox Actus (merci Sylvain !).
Mis à jour le