SFR et Orange abandonnent la hausse de leurs forfaits mobiles


Après l'augmentation de la TVA, et suite à la fronde qui s'est abbatue sur lui, en domaine de plaintes de clients, l'opérateur SFR a donc décidé aujourd'hui de renoncer à revoir à la hausse ses tarifs sur les forfaits mobiles. Il faut dire que des rumeurs annonçaient des taux de résiliations extrêmement importants incitant donc à prendre des mesures pour stopper l'hémorragie (voir notre article "Résiliations d'abonnements mobiles en masse chez SFR").

Bouygues Telecom qui pressentait apparemment la chose, avait décidé de prendre à sa charge l'augmentation de la TVA, bien lui en a pris. Un professionnel de la téléphonie témoignait récemment sur un réseau social très connu n'avait jamais autant vendu d'abonnements mobiles et Ideo de Bouygues Telecom à ses clients.


A peine l'annonce de SFR connue et diffusée, Orange ne pouvant rester le seul des trois grands opérateurs à augmenter ses prix, a rapidement emboité le pas et annoncé par l'intermédiaire d'un communiqué à l'AFP renoncer à son tour à monter ses tarifs.

Face à ces changements de dernière minute une fois le mal déjà fait, et face aux dégâts occasionnés par ces pratiques visant à décourager les abonnés d'aller voir ailleurs, comment ne pas avoir un sentiment de gâchi ?

Mis à jour le