Bouygues Telecom lance deux offres dans l'Internet des Objets (IOT)


Bouygues Telecom lance ses offres commerciales dans l'Internet des Objets à destination des entreprises, trois mois après avoir créé Objenious, sa filiale dédiée à ce secteur.


Le réseau utilisé s'appuie sur le standard mondial LoRa (également adopté par Orange) et les capteurs sont fabriqués par les partenaires de Bouygues Telecom. Ces objets permettent de récolter des données, comme par exemple avec la lecture d'un compteur d'eau, la géolocalisation d'un objet du quotidien comme les clefs ou smartphone, par exemple.

Objenious fournit donc une plate-forme pour faciliter la gestion de l'ensemble des objets connectés afin de vérifier, par exemple, le niveau de la batterie d'un appareil, mettre à jour un de ses logiciels, etc... Stéphane Allaire, PDG d'Objenious, précise : "On est aussi capable de traiter les données envoyées par un objet [...] Dans une entreprise où les machines cassent par manque d'huile, par exemple, si on pose un capteur mesurant le niveau d'huile, on peut faire de la maintenance prédictive".


La filiale de Bouygues Telecom propose aussi des recommandations en réalisant notamment un tableau de bord avec des conseils sur les pièces trop chauffées ou les mauvaises isolations pour la relève de la consommation électrique d'un bâtiment.

A ce jour, Objenious totale une vingtaine de clients parmi lesquels Colas (groupe Bouygues), Primagaz, ERDF, la SNCF, la chambre d'agriculture d'Eure-et-Loire ou encore Wistiki. "On fonctionne comme une start-up, on a une trentaine de salariés, on est agile et souple, avec la réassurance d'un grand groupe, Bouygues" précise Stéphane Allaire. Pour un service minimum, le prix va de 1 €/mois, voire par an, et par objet connecté (en fonction du nombre d'objets et de leur consommation). Il peut monter jusqu'à 100 ou 200 € pour un service complet avec analyse des données et recommandations. Même si le retour sur investissement est assez rapide, Bouygues Telecom n'a pas précisé ses objectifs.


Le cabinet de conseil McKinsey estime le marché de l'Internet des objets vaste et prometteur, à plus de 6.000 milliards de dollars en 2025. L'investissement dans un réseau dédié est bien moins coûteux à la construction d'un réseau 4G car il se chiffre à seulement quelques dizaines de millions d'euros contre plusieurs centaines de millions pour ce dernier. Bouygues Telecom et Orange se sont déjà positionnés en pariant sur la technologie LoRa alors que SFR mise sur le concurrent Sigfox.

Afin de devenir un poids lourd des réseaux basse consommation et de l'IoT, Obejnious a donc étoffé son offre avec notamment :

Une nouvelle plateforme IoT modulaire et évolutive baptisée SPOT (Smart Portal Of Things) qui, grâce à des packs métiers additionnels, proposera des fonctionnalités avancées d'alerting, de géotracking et de mobilité.

Le lancement d'un kit (Genius Kit) de développement destiné à la communauté des développeurs.

Le déploiement du réseau qui couvre déjà plus de 50 % de la population française et devrait couvrir l'integralité du territoire à la fin de l'année. 32 agglomérations et communes alentours (Paris, Lyon, Marseille-Aix en Provence, Lille, Nancy, Bayonne, Grenoble, Angers, Brest, Le Havre Le Mans, Tours, etc...) seront couvertees grâce au déploiement de plus de 100 antennes par semaine. Ainsi, à la fin de l'année 4.000 antennes auront été installés offrant une couverture de tout le territoire en outdoor, indoor et deep indoor.

La signature d'accords de roaming entre la France et les Etats-Unis avec l'entreprise américaine Senet, membre actif de l'Alliance LoRa. Cet accord permettra aux clients de Senet et d'Objenious de bénéficier de la couverture de chacun des opérateurs en Europe et en Amérique du Nord. Aujourd'hui, 56 opérateurs sont membres de LoRa Alliance et déjà 16 opérateurs sont engagés dans le déploiement du réseau LoRa à travers le monde.

Data Access, une solution de gestion des capteurs autorisant la mise en œuvre simple et sécurisée de projets IoT. Elle inclut la connexion au réseau LoRa, le transfert sécurisé de l'ensemble des données collectées et des outils de gestion de parc.

Data Vision, une solution complète de visualisation, d'analyse et de monitoring des informations métier remontées par les capteurs quelle que soit la connectivité.

Pour en savoir plus sur Objenious et ses solutions, n'hésitez pas à visiter leur site en cliquant ici. Retrouvez également l'annonce de la création de l'entreprise en cliquant là.

Sources : Les Echos & ITR News.
Mis à jour le