Dans le rouge, BlackBerry annonce qu'il va cesser la conception de smartphones


BlackBerry vient de présenter ses résultats trimestriels pour l'exercice fiscal 2017 et a profité de cette occasion pour déclarer qu'il va se séparer sa division hardware afin de se consacrer exclusivement au développement de logiciels.

Avec des pertes opérationnelles de 8 millions de dollars malgré un chiffre d'affaires de 105 millions sur les trois derniers mois, BlackBerry a dû prendre une terrible décision : "L'entreprise prévoit de cesser tout développement de matériel en interne et de sous-traiter cette fonction à des partenaires extérieurs. Cela nous permettra de réduire nos besoins de capital et d'améliorer notre retour sur investissement" a déclaré John Chen, le PDG de BlackBerry. La branche Mobility Solutions se "tournera vers le développement logiciel".

Toutes activités confondues, le chiffre d'affaires se monte à 334 millions de dollars mais avec 372 millions de dollars de pertes (GAAP) ! Un an plus tôt, le fabricant réalisait 51 millions de dollars de bénéfices...


BlackBerry a officialisé au passage la signature d'un accord avec un premier partenaire en Indonésie pour la création d'une co-entreprise nommée "BB Merah Putih". Cette dernière concevra, fabriquera, distribuera et assurera la promotion de smartphones sous Android (exit BlackBerry OS) avec la marque BlackBerry (via un accord de licence) et les logiciels de sécurité du groupe préinstallés.


Ce changement de stratégie semble pourtant déjà prendre corps depuis peu avec le dernier le DTEK50 dévoilé en juillet, qui est en fait un Alcatel Idol 4 vendu avec un logo BlackBerry. L'abandon total de la conception se fera toutefois progressivement dans les prochains mois : "avant la fin de l'exercice, sûrement au milieu du dernier trimestre" indique la direction de BlackBerry. John Chen est optimiste : "Notre socle financier est solide, et notre changement de cap vers le logiciel tient bon. Au deuxième trimestre nous avons plus que doublé nos revus issus des logiciels par rapport à l'an dernier".

Rappelons au passage que le BlackBerry PRIV est actuellement proposé chez Bouygues Telecom, à découvrir en cliquant ici.

Source : Next Inpact.
Mis à jour le