Dégroupage dans les territoires ruraux : partenariat national Axione / Bouygues Telecom


A l'occasion d'une conférence de presse en Maine-et-Loire, en présence de Christophe Béchu, Président du Conseil général, Olivier Roussat, directeur général de Bouygues Telecom et Pierre-Eric Saint André, directeur général d'Axione, ont procédé à la signature d'un important accord de dégroupage dans les territoires ruraux.

S'appuyant sur les 14 Réseaux d'Initiative Publique (RIP) opérés par Axione, ce partenariat permet à Bouygues Telecom d'étendre ses offres ADSL Haut Débit Fixe en dégroupage total à un parc de près de 700 NRA desservant un potentiel de 1,250 million de lignes réparties sur 4.500 communes rurales de 12 départements.


Bouygues Telecom est le 3ème opérateur grand public à être référencé sur les réseaux publics / privés d'Axione, permettant aux territoires ruraux de disposer d'une diversité d'offres et d'une concurrence équivalente à celle des grandes métropoles françaises.

Soulignant l'effet vertueux et puissant de l'intervention publique / privée dans les infrastructures numériques, Pierre-Eric Saint André a rappelé que "les Réseaux d'Initiative Publique sont des outils d'aménagement complémentaires aux réseaux des opérateurs dans les zones denses. Ils les complètent et les prolongent à travers une offre d'infrastructures mutualisées dans les zones moins denses du territoire national. Ils assurent, en quelque sorte, l'indispensable trait d'union numérique entre nos villes et nos campagnes pour donner à tous les territoires les mêmes chances en termes d'attractivité et de compétitivité territoriale."

Un accord national qui confirme l'adhésion des plus grands opérateurs au modèle du RIP

"La signature de cet accord national entre Bouygues Telecom et Axione confirme la pertinence du  positionnement des RIP et des investissements des collectivités territoriales dans les infrastructures numériques afin d'ouvrir la France rurale à la concurrence et à l'innovation à l'égale des grandes métropoles." indique Pierre-Eric Saint André. "Ce nouveau partenariat témoigne en outre de la confiance des plus grands opérateurs français, aujourd'hui Bouygues Telecom, à l'égard du professionnalisme des équipes d'exploitation d'Axione."


Le 4Play prend son essor dans les territoires ruraux

Insistant sur la qualité de la relation clients et la dynamique d'innovation de Bouygues Telecom, Olivier Roussat a également souligné l'importance de cet accord : "Axione nous ouvre les portes de l'espace rural. Grâce à la présence d'une infrastructure numérique publique, neutre et mutualisée, complémentaire à celle de Bouygues Telecom dans les zones denses, ce partenariat va nous permettre d'élargir très sensiblement l'éligibilité de nos offres aux populations rurales."

Arrivé sur le marché de l'Internet Fixe en octobre 2008, Bouygues Telecom a été en effet le premier opérateur français à lancer une offre 4Play (mai 2009) dénommée Ideo incluant un forfait mobile adossé à une offre ADSL (Bbox). Les consommateurs ruraux vont ainsi pouvoir bénéficier, en toute liberté de choix, des meilleures offres du marché.

Le Maine-et-Loire en "vitrine" des Réseaux d'Initiative Publique

"Le souhait commun d'Axione et de Bouygues Telecom de signer cet accord national en Maine-et-Loire n'est pas le fruit du hasard. Le Maine-et-Loire a été, de tout temps, un département visionnaire." a indiqué Pierre-Eric Saint André au cours de son allocution.

"Cette vision politique porte aujourd'hui ses fruits : 75.000 foyers angevins et plus de 700 établissements publics et entreprises utilisent déjà quotidiennement les infrastructures de MELISA, via leur opérateur. C'est un succès considérable après seulement 6 années de pleine exploitation sur un contrat de 20 ans."


30 % des angevins utilisent le RIP départemental

"Après avoir référencé 24 opérateurs, MELISA se réjouit de l'arrivée de Bouygues Telecom sur le marché grand public en Maine-et-Loire. Ce nouveau succès valide notre modèle d'aménagement et de commercialisation." indique Jean-Luc Horel, directeur de MELISA.

Tout en se félicitant de "la signature de ce partenariat avec Bouygues Telecom qui symbolise la dynamique numérique qui a gagné le Maine-et-Loire mais également tant de territoires à travers la France", le Président Béchu a réaffirmé son souhait de "poursuivre l'effort engagé en faveur de l'aménagement numérique du territoire angevin à travers le lancement d'un schéma départemental qui définira les conditions de la montée en débit, son calendrier et ses acteurs."

Source : Axione.

Created on