Bouygues Telecom contraint de retirer une publicité comparative sur la 4G


Orange a porté plainte devant le tribunal de commerce de Paris contre Bouygues Telecom au sujet d'une publicité comparant le nombre de français couverts par les différents réseaux 4G des opérateurs. L'information a été dévoilée par l'AFP.


Bouygues Telecom annonce en effet couvrir 63 % de la population française depuis le 1er octobre contre une projection de 40 % d'ici la fin de l'année pour Orange et SFR, d'après leurs propres estimations, ainsi que 2.000 villes contre 500 pour Orange et 275 pour SFR.

Dans une interview accordé à La Tribune, Stéphane Richard, PDG d'Orange, s'est récemment dit agacé par le battage médiatique "indécent" de Bouygues Telecom au sujet de la 4G, "qui en fait des tonnes, après ce coup de Jarnac [NDLR : refarming 1.800 MHz]". Etonnant de la part d'Orange qui a lui-même fait énormément de battage en se déclarant numéro 1 sur la 4G depuis des mois au point d'ouvrir un site également comparatif "quialameilleure4g.com" !

Toutes les données de couverture des opérateurs sont déclaratives à ce jour, l'ARCEP n'ayant pas encore effectué de contrôle. Pour cette raison, la comparaison sur le nombre de villes serait toujours autorisée mais pas celle sur le pourcentage de de couverture tant que le chiffre n'a pas été validé par l'ARCEP.

Suite à cette plainte d'Orange, le tribunal de commerce de Paris a donc demandé à Bouygues Telecom de retirer sa publicité comparative sur la 4G.

Rappelons qu'Orange avait déjà attaqué la 4G 1.800 MHz de Bouygues Telecom devant le Conseil d'Etat en juin dernier (voir notre article).

Source : La Tribune.
Created on