Un budget publicitaire jamais vu pour la 4G Bouygues Telecom !


Pour le lancement de son réseau national 4G couvrant dès le départ 40 millions de personnes, Bouygues Telecom a investi entre le 1er et le 10 octobre un budget publicitaire représentant le double de celui de SFR et près de quatre fois celui d'Orange ! Un bon coup de boost pour un marché qui en bien besoin, même si le montant exact de la campagne n'a pas été communiqué.


L'opérateur a mis le paquet avec la diffusion le jour J en prime-time sur TF1 d'un dispositif publicitaire en forme d'émission spéciale pour montrer depuis son cockpit de supervision de Meudon l'ouverture du réseau sur tout le territoire (à revivre en vidéo en bas de cet article). Michel Stassart, Directeur de la communication et de la marque Bouygues Telecom, déclare d'ailleurs : "C'est la première fois que nous sommes premiers sur les réseaux, loin devant Orange, notamment. Nous voulions marquer les esprits".

Bouygues Telecom a même osé la publicité comparative avec ses concurrents, notamment sur le nombre de villes en 4G et en annonçant une couverture de 63 % de la population. Ce dernier point n'a pas été du goût d'Orange qui a saisi la justice (voir ici) afin de faire interdire à son concurrent de communiquer sur ce chiffre, pas encore vérifié officiellement par l'ARCEP. Les affiches censurées ont alors été remplacées par d'autres en l'espace d'une nuit sur le réseau JCDecaux ! SFR a tenté d'attaquer également mais cette fois sur le nombre de villes affichés ainsi que sur la mention "40 millions de personnes couvertes en 4G" (remplaçant les "63 % de la population couverte" précédemment retirés suite à la plainte d'Orange)... En vain, puisque le Tribunal de Commerce de Paris a rejeté le 11 octobre dernier les demandes de l'opérateur au carré rouge (voir notre article).


Cette vaste campagne publicitaire était préparée depuis le printemps par l'agence DDB Paris, instigatrice notamment de la publicité comparative pour Bouygues Telecom et qui avait donc remporté le budget. Didier Casas, Secrétaire général de Bouygues Telecom, explique qu' "Imposer dans les médias l'idée que nous avons 20 points de plus de couverture qu'Orange avec la force de l'évidence ne pouvait se faire sans publicité comparative. Cet exercice est extrêmement compliqué mais pas impossible".

Source : Challenges.
Created on