Accord mardi prochain pour le mariage entre Orange et Bouygues Telecom ?


Orange aurait quasiment bouclé le démantèlement des actifs de Bouygues Telecom en vue du mariage avec ce dernier et afin de ne pas essuyer un refus de l'Autorité de la concurrence. Ce week-end les dernières négociations continueraient en effet d'arrache-pied pour arriver à un accord avec SFR et Free et pouvoir boucler d'ici mardi 16 février prochain. Si tout se passe bien, Orange présenterait ce jour-là un accord préliminaire lors de la présentation de ses résultats annuels, aussi les deux prochains jours sont décisifs.


Selon plusieurs sources, cette semaine a été marquée par un bras de fer "extrêmement tendu" entre Orange et Free car ce dernier était réticent à accepter les sommes demandées par Orange, notamment pour les fréquences de Bouygues Telecom mais finalement "jeudi, tout le monde s'est mis d'accord sur les grands équilibres".

Free reprendrait donc le réseau et surtout une partie des fréquences de Bouygues Telecom pour environ 2 milliards d'euros mais il reste un point de blocage sur le partage des clients : "Sur les prix, les opérateurs convergent" déclare un proche d'Orange "mais reste à savoir qui prend quoi".


Les dernières discussions devraient donc porter sur la répartition des abonnés mobile et fixe entre SFR et Free, comme le résume une autre source : "Les deux rivaux veulent prendre un maximum de clients". A ce stade, Free récupérerait une grande partie des clients mobile Bouygues Telecom et SFR les clients B&YOU. Les clients fixe (Bbox) seraient répartis entre SFR et Free. L'entreprise de Xavier Niel hériterait également de la majorité des 550 boutiques de Bouygues Telecom avec ses 3.000 salariés.


A l'arrivée, Free devrait dépenser pour sa part entre 3 et 3,5 milliard d'euros et SFR la somme de 2,5 milliards d'euros. On assisterait alors à un dépeçage en règle de l'opérateur Bouygues Telecom... Pour en savoir plus sur les conditions de cette fusion entre Orange et Bouygues Telecom, vous pouvez consulter notre précédent article à ce sujet en cliquant ici.

Source : Le JDD.
Created on