Le groupe Bouygues a injecté 678 millions d'euros chez Bouygues Telecom


Le plan d'économie de 300 millions lancé l'année dernière (voir notre article) accompagné d'un plan de départs volontaires touchant 556 postes (voir ici), tout deux décidés suite aux récents bouleversements dans l'industrie des télécoms, ne semble apparemment pas suffire à restaurer la trésorerie de Bouygues Telecom.


C'est pour cette raison que le groupe Bouygues vient d'injecter 678 millions d'euros dans sa filiale télécom, décision prise lors d'une assemblée générale le 16 novembre dernier. Cette opération représente environ 15 % du capital de Bouygues Telecom et valorise ses fonds propres à "un peu moins de 5,2 milliards d'euros" d'après le site d'informations financières "L'Agefi".

Ce dernier précise que "l'objectif est de restaurer la trésorerie de Bouygues Telecom qui a été affectée par la chute des résultats depuis l'arrivée de Free mobile début 2012, par le coût de son plan de restructuration et par l'achat des fréquences 4G".

Les actions Bouygues Telecom ont été émises à un prix unitaire de 111,21 €. Le géant français de l'affichage publicitaire et actionnaire minoritaire, JC Decaux holding, était contre ce projet de recapitalisation et n'aurait souscrit qu'à hauteur de 22,2 millions d'euros. De ce fait, sa participation dans Bouygues Telecom est descendu de 10,45 % à 9,47 %. Le groupe Bouygues augmente de 89,55 % à 90,53 %.

Cette opération, qui représente environ 15 % du capital de Bouygues Telecom, valorise ses fonds propres à un peu moins de 5,2 milliards d'euros.

Source : Challenges via L'Agefi.

Created on