Refarming des 1.800 MHz pour la 4G : seconde audition de l'ARCEP le 7 février


Le 7 février prochain, le collège de l'ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) auditionnera à nouveau les opérateurs mobiles concernés sur l'utilisation de la bande 1.800 MHz pour les services mobiles 4G.


Pour rappel, Bouygues Telecom avait saisi l'ARCEP par courrier le 19 juillet 2012 afin de pouvoir exploiter dans ses fréquences de la bande 1.800 MHz un réseau de quatrième génération (4G) via la technologie LTE. Pour l'opérateur, la levée de la restriction à la technologie GSM en bande 1.800 MHz doit permettre l'utilisation de ressources supplémentaires pour le déploiement du très haut débit mobile, en complément des fréquences en bandes 800 MHz et 2,6 GHz, déjà attribuées à la suite des appels à candidatures menés en 2011.

Ses concurrents SFR, Free et Orange sont farouchement opposés à une telle autorisation et usent notamment pour argument du chantage à l'emploi afin de tenter d'influencer la décision de l'ARCEP (voir notre article).


Suite à cette seconde consultation (la première s'était déroulée du 30 juillet au 28 septembre 2012), l'ARCEP prendra une décision au plus tard fin mars (peut-être même dès le 19 mars d'après Les Echos).

Signalons enfin que l'ARCEP a récemment publié sur son site le calendrier des obligations de déploiement des opérateurs concernés pour la 4G :


Source : ARCEP.

Created on