Bouygues Telecom va-t-il externaliser intégralement son système d'information ?


Dans le cadre de la poursuite du plan d'économies initié début 2012 chez Bouygues Telecom, l'opérateur réfléchirait désormais à la refonte de son système d'information suivant plusieurs scénarios. Une externalisation complète chez un partenaire comme Cap Gemini serait même envisagée.


Le but recherché est évidemment une réduction des coûts mais également une simplification des applications dans le but de simplifier ses offres, jusqu'ici assez complexes face à une concurrence comme Free Mobile qui n'en compte que deux. Face à ce dernier, les équipes nécessaires pour gérer le catalogue de services proposés sont de fait plus nombreuses, tant au niveau informatique que commercial ou marketing.

Cette réorganisation envisagée de la DSI (Direction des Systèmes d'Information) confirmerait alors les craintes des syndicats qui avançaient il y a peu le chiffre de 1.500 à 2.000 suppressions de postes dans un futur proche chez Bouygues Telecom (voir notre article) qui compte à ce jour un total de 9.000 collaborateurs. Si cette réduction de postes se confirmait, elle représenterait 23 % de l'effectif global.


Christian Mathorel, délégué syndical CGT, indiquait justement le 13 mai dernier : "Nous nous attendions à des suppressions de postes depuis la mise en place de la 4G. Comme ses concurrents, Bouygues Telecom fonctionne sur une logique de concentration et de réduction des coûts". Les détails du plan de suppression de postes seraient attendus pour le 11 juin prochain.

Rappelons que Bouygues Télécom a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros en 2013 (en baisse de 11 % sur un an) pour un bénéfice de 11 millions, contre une perte de 14 millions d'euros en 2012.

Source : La Revue du Digital.

Created on