Le service de paiement en ligne Buyster s'arrêtera à la fin du mois de juin


Lancé le 13 septembre 2011 (voir notre article), le service de paiement en ligne Buyster va stopper ses activités le 30 juin prochain, en ayant finalement fonctionné moins de trois ans.

Buyster est un établissement de paiement agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel de la Banque de France détenu à parts égales par Bouygues Telecom, Orange, SFR et Atos, qui avait pour objectif de développer, exploiter et commercialiser un service de paiement en ligne innovant basé sur le mobile. Buyster avait pour ambition de devenir un acteur du paiement incontournable du eCommerce et le leader du mCommerce en France. Cette entreprise commune avait été fondée en février 2011 (voir ici).


L'ambition de Buyster était de recruter 1,6 million de clients en 2 ans, puis 3 millions en 3 ans avant de devenir dans les 5 ans le leader français du paiement sur mobile et se placer en seconde place du commerce électronique avec une part de marché de 10 %. Hélas à ce jour, Buyster ne totalise seulement que 200 e-commerçants et 300.000 clients inscrits (dont les deux tiers ont été actifs au cours des douze derniers mois).

Au total ce sont pas moins de 23,2 millions qui auront été investis dans ce projet (sur les 28 initialement prévus), employant une quinzaine de salariés pour une perte cumulée de 18 millions d'euros due en partie aux nombreux crédits de 5 à 10 € offerts pour le recrutement de nouveaux clients.


Eric Gontier, Directeur Général de Buyster, indique que "Changer les habitudes des gens, et se faire une place dans un marché très compétitif est difficile [...] Le rythme du développement a été plus lent que prévu, et jugé insuffisant par les actionnaires. Pourtant, nos résultats ont quadruplé chaque année, et nous prévoyions 40 millions d'euros de paiements cette année".

Outre le manque de soutien des trois opérateurs mobiles, Buyster n'était de plus utilisable que sur des sites français et non étrangers.

Sources : Les Echos & BFM TV.

Created on