La question de la vente de Bouygues Telecom ne se pose pas pour Martin Bouygues


Lors de l'assemblée générale des actionnaires du groupe Bouygues qui se tenait hier jeudi 23 avril, une question sur l'avenir de sa filiale télécom a été posée à Martin Bouygues. Ce dernier a alors répondu que : "La question de (sa) vente ne se pose pas", écartant donc une nouvelle fois, et malgré les nombreuses récentes rumeurs, l'éventualité de la cession de Bouygues Telecom.


En effet, Altice avait affirmé mi-février qu'après des discussions informelles entre des conseillers des deux groupes, elle examinait les conditions d'une reprise de Bouygues Telecom (voir ici) et ce, même si un porte-parole de l'opérateur avait à l'époque aussitôt déclaré qu' "aucune négociation n'est en cours". Plus récemment, Exane BNP-Paribas a évoqué une "très probable fusion" entre Numericable-SFR et Bouygues Telecom dans une note évoquant le marché des télécommunications en France.


Martin Bouygues a ajouté hier : "J'ai une préférence, c'est le -stand alone- (indépendance). [...] Je le redis très solennellement devant cette assemblée, je suis très fier de tout le travail réalisé par l'équipe de Bouygues Telecom, cela a été terrible depuis trois ans, en raison de distorsions de concurrence, du fait de l'entrée d'un nouvel acteur dans le mobile. [...] Aujourd'hui je pense que les conditions sont bonnes, à savoir que la réorganisation, la restructuration, le nouveau dynamisme de Bouygues Telecom me rendent très confiant. [...] Il n'y a pas de raisons d'aller chercher un adossement à qui que ce soit, ça n'a pas de sens".


Depuis son rachat manqué de SFR il y a plusieurs mois, Bouygues Telecom fait régulièrement l'objet de nombreuses rumeurs de rachat alors même que Martin Bouygues ne cesse de marteler sa volonté de continuer seul sur le marché des télécoms.

Source : Satellifax.
Created on